La psychologie des couleurs est l’étude de l’impact de notre perception des couleurs sur la psychologie humaine, et réciproquement l’impact de nos sensations visuelles sur notre perception. [Wikipédia]

La couleur possède une particularité bien à elle, c’est qu’elle ne peut pas se définir, elle doit s’expérimenter. Elle fait partie du domaine du ressenti et non de l’intellect. Avez-vous déjà essayé d’expliquer une couleur à une personne non voyante (comment lui expliquer ce qu’est le vert ?). Pour donner une explication, vous pouvez utiliser une analogie et non un synonyme.

Chaque couleur possède sa propre personnalité et signification. Que nous en ayons conscience ou non, nos préférences concernant les couleurs ne sont pas dues au hasard. Même sans connaitre la psychologie des couleurs, nous faisons appel à notre intuition pour savoir comment nous vêtir le matin. Sans avoir d’explication rationnelle, nous ressentons ce que nous devons porter ou non.

La langue des couleurs

Les couleurs possèdent ainsi leur propre langage, auquel nous pouvons apprendre à être sensibles. Elles peuvent aussi bien nous faire ressentir des attirances ou des répulsions. Elles sont présentes partout, que ce soit dans nos armoires, dans les lieux où nous habitons, où nous travaillons, etc. La particularité des couleurs vient du fait qu’elles peuvent agir directement sur notre état mental, notre âme, elles peuvent aussi bien nous détendre que nous agacer, nous faire ressentir joie ou tristesse. Les couleurs sont capables de traduire des sentiments, des sensations et des émotions plus ou moins fortes. Et c’est de cette façon que nous pouvons les aborder sous l’angle de la psychologie des couleurs.

Les couleurs et le cold reading

Connaitre la signification des couleurs peut être un plus non négligeable, car il permet de rendre un cold reading plus efficace. En effet, en prenant conscience de leur signification, vous pourrez, en observant votre sujet, connaitre son état d’esprit du moment, ainsi que diverses informations sur sa personnalité et sa psyché.

Le psychologie des couleurs et le cold reading

Signification des couleurs

Nous entrons enfin dans le vif du sujet, dans cette partie je vais essayer d’être le plus complet possible en définissant un maximum de couleur. Commencerons par la couleur rouge.

Rouge : C’est la couleur la plus nommée après la lumière et les ténèbres. Elle est dynamique et stimulante. Cette couleur chaude peut évoquer le feu ainsi que la passion. Elle symbolise la force, la violence et l’agressivité, mais aussi le courage et l’amour. Généralement, les personnes portant du rouge sont partagées entre deux courants ; du côté émotionnel, un grand désir sexuel, grand amoureux et passionné ; du côté combattant : courageux, énergique, impulsif et ambitieux. Les personnes ayant comme attrait la couleur rouge sont généralement très émotives.

Jaune : Le jaune est la couleur la plus lumineuse, la plus voyante. Le jaune possède comme caractéristiques la générosité, la gaieté, la chaleur, la noblesse. Les personnes aimant le jaune portent souvent des vêtements de cette couleur. Elles peuvent aussi être extravagantes, positives et optimistes. Ces personnes ont généralement le besoin d’être remarquées. Elles aiment les défis et sont organisées. Cependant, lorsque le jaune est « consommé » à l’excès, cela peut signifier un caractère prétentieux, orgueilleux et égoïste. Forte volonté, appétence et jeunesse sont d’autres caractéristiques de cette couleur.

Orange : Cette couleur est chaude, sympathique et pleine de gaieté. Enfantin, rieur et innocence font partie de ses traits. Couleur accueillante, mais aussi capricieuse et frivole. Empruntant certaines caractéristiques au rouge, d’autres au jaune, cette couleur se situe entre-deux. Elle est aussi le point d’équilibre entre un désir sexuel intense et un self contrôle à toute épreuve. Un besoin d’action, de l’altruisme, du caprice, du stress sont autant d’autres adjectifs qui définissent le orange. Elle est aussi la couleur des épicuriens.

Rose : Harmonie, douceur, tendresse, tels sont les qualificatifs du rose. Certaines recherches ont mis en évidence le fait que la vue de cette couleur permet d’apaiser les esprits, de les rendre plus sereins, en somme, moins agressifs. Associé au rouge, il traduit l’amour serein ; au blanc, l’amour timide. C’est aussi la couleur féminine par excellence qui reflète la délicatesse.

Bleu : Le ciel, c’est la première pensée qui peut traverser votre esprit à la vue du bleu, l’air et l’eau en font aussi partie. Le bleu signifie la sérénité, la sensibilité et la paix. Cette couleur est pacifique, mais elle éprouve le besoin de sécurité. Les conflits sont dédaignés par le bleu. La passivité est aussi un trait important de cette couleur, au même titre que la neutralité. De par ses caractéristiques, le bleu n’est pas un meneur, mais un suiveur. Lorsque le bleu est trop présent, cela peut évoquer le manque d’énergie : la tête dans les nuages, perdu dans l’infini. Par ailleurs, cette couleur est efficace pour la méditation ou l’hypnose. Lorsque le bleu est pâle, cela représente le besoin d’un environnement calme, alors que lorsqu’il est foncé, cela montre un besoin d’amour, ou une dépendance affective.

Vert : La nature et la neutralité sont représentées par cette couleur. Elle est le symbole de la vie, de la croissance, de l’harmonie, du réconfort, du calme. Des études scientifiques prouvent que cette couleur a des effets apaisants sur les yeux et équilibre certaines fonctions physiologiques comme les battements du cœur, la respiration. Détente, sérénité, source de chance, espoir, jeunesse sont quelques-uns de ses attributs. Le vert représente aussi l’introversion et la prudence. Une personne portant souvent du vert est par nature prudente, observatrice, attachée aux détails, sensible et attentif aux autres. Cependant, le vert à tendance à être jaloux (être vert de jalousie).

Marron : Il est représentatif de la terre et même de la vie. Le marron est doux, rassurant et presque maternel. Ni triste ni joyeuse, cette couleur est neutre au possible et évoque une idée de confort, de simplicité et de régénération physique. Cependant, un trop-plein de marron peut conférer un côté fade et sans attrait et signifier un besoin de sécurité par rapport à un conflit intérieur ou extérieur. Le marron signifie aussi l’attachement à la terre natale, ainsi que le bien-être.

Violet : C’est la couleur de la fusion amoureuse, de la soumission, du besoin d’union, d’approbation et d’identification à un être aimé. Besoin de tendresse, de douceur et de rêve, mais aussi pouvant exprimer la mélancolie et la solitude. Le violet représente aussi l’immatériel.

Blanc : Au même titre que le noir et le gris, le blanc est ce qu’on appelle une couleur achromatique. Il symbolise le positif et inspire la pureté, l’innocence, la joie et la gaieté. Les personnes portant du blanc sont généralement ouvertes, vives et charmantes. Le besoin de blanc se manifeste chez les personnes qui souhaitent emprunter une autre direction dans leur vie.

Noir : Sombre, triste, deuil, désespoir, autorité, rigueur et strict sont les traits de caractère du noir. Cependant, le noir possède d’autres facettes telles que l’élégance, la séduction, la simplicité, la sobriété, la rigueur et le mystère.

Gris : Le gris est un mélange entre le blanc et le noir. Il emprunte au blanc sa richesse et au noir sa séduction. Il est symbole de solidité, de goût, de distinction. La banalité est aussi de mise, signifiant le bien-être voir la neutralité dans la vie. Souvent porté par les personnes âgées, elle se caractérise aussi par des goûts sûrs et indépendants des autres. Pour finir, cette couleur est celle de suiveur et non de leader.

Apprendre le cold reading

Bien que cet article regroupe une grande quantité d’information concernant les couleurs, vous pourrez trouver de nombreux compléments sur le net. Cependant, vous avez déjà une très bonne base pour compléter vos cold reading en les rendant plus précis et efficaces.

Vous pouvez également découvrir