Que vous soyez un homme ou une femme, nous avons chacun des préoccupations très diverses, le plus souvent définies par nos traits de personnalité, nos relations, notre qualité de vie sociale et bien d’autres critères. Cependant, certaines tendances notables sont présentes des deux côtés, et nous allons pouvoir en parler dans cet article.

Les préoccupations masculines

Les préoccupations des hommes sont, en partie, déterminées par leur nature génétique mais aussi en raison des droits et responsabilités accordées aux hommes dans la société occidentale.

Les hommes sont tenus par la société d’avoir un emploi, d’avoir du succès dans leur carrière, d’être généreux avec leurs revenus et de subvenir aux besoins de leur partenaire et de leur famille. L’ambition est certainement un trait masculin et met donc en valeur un souci d’indépendance ainsi que des préoccupations financières.

Les hommes sont généralement moins inquiets à propos de leur propre santé, à la fois physique et émotionnelle.

Les relations amicales sont très importantes pour les hommes. Dans de nombreux cas, les relations amicales entre deux hommes sont, de loin, les plus intenses émotionnellement parlant que le sont de nombreux mariages. Ces derniers sont moins démonstratifs quand il s’agit de montrer leurs sentiments, même s’ils viennent de milieux familiaux ayant un passé favorisant l’affichage de leurs émotions.

Les hommes révèleront plus rapidement leur état émotionnel et leur(s) préoccupation(s) à leurs amis de sexe masculin avant même d’en parler à leur épouse ou petite amie. Ceci sera d’ailleurs toujours accompagné d’une lutte interne entre le besoin de révéler ses secrets et la pression sociale voulant que les hommes restent stoïques, forts, indépendants et virils.

Ceci est démontré par le fait que les hommes visitent rarement les médecins. Ceux-ci ignorent en général leur état de santé jusqu’à ce qu’il soit trop tard, ou presque. Cependant, rien de tout cela n’est censé suggérer que tout sujet est en quelque sorte pris au piège dans un mariage malheureux ou insatisfaisant. C’est donc grâce à l’intensité des liens affectifs entre les hommes que ceux-ci peuvent mieux communiquer les uns avec les autres qu’ils ne le peuvent avec les femmes.

  • La principale préoccupation des hommes reste l’argent et tout ce qui s’y rapporte.
  • La deuxième préoccupation la plus importante est l’amour, suivie de près par la famille et enfin, la santé.

Même si les angoisses des hommes sont essentiellement basées sur le plan financier, ceux-ci courent rarement après l’argent pour leur propre bien et tendent à subvenir aux besoins de leurs proches. Le plus souvent, l’argent est désiré parce qu’il représente quelque chose d’autre : une vie confortable, la conquête, la validation externe, le prestige, la virilité, l’indépendance, la stabilité, la capacité de soutenir une famille, le matérialisme et le sexe.

Les hommes révèlent rarement leurs faiblesses personnelles et ne sont pas à l’aise quand il s’agit de discuter de leurs problèmes avec les autres. Ceux-ci peuvent plus facilement changer la condition de vie dans laquelle ils se trouvent que les femmes.

Les hommes oublient une erreur du passé plus rapidement et deviennent rarement aigris. Ils préfèrent aller de l’avant plutôt que de s’enliser dans les événements passés.

Les préoccupations féminines

Utiliser le cold reading pour connaitre les préoccupations des hommes et des femmes

Les femmes recherchent essentiellement l’amour, l’affection, les enfants et une maison.

Ayant atteint ces objectifs, celles-ci sont souvent désireuses d’élargir leur vie financièrement parlant, en débutant une carrière par exemple, ou encore d’élargir leur vie en terme d’éducation.

La plupart des femmes se plaignent de leur santé qu’il s’agisse de causes imaginaires ou réelles. Cela est prouvé par le fait que la plupart des hommes ne consultent tout simplement pas leur médecin à moins que cette même consultation soit une nécessité d’urgence absolue, alors que les femmes constituent l’essentiel des patients d’un médecin. Elles sont donc plus inquiètes et plus préoccupées par leur état de santé présent, ou futur.

Celles-ci font plus souvent confiance à leur intuition que les hommes dans leur vie en général. Elles sont plus confiantes et crédules que le sont les hommes. Plus de femmes croient aux phénomènes psychiques que les hommes. Ceci est dû en partie au fait que les femmes sont plus à l’aise avec leurs émotions, certes moins en sécurité mais plus à l’aise pour chercher une ou des personnes avec lesquelles elles peuvent se confier.

Les femmes ont tendance à s’attarder sur le passé, plus que les hommes.

  • L’amour, et toutes ses possibilités, est le principal souci des femmes.
  • Le second plus important serait la famille.
  • Le troisième est la santé et enfin l’argent.

La plupart des problèmes d’amour dans la vie d’une femme sont dûs à l’aliénation de l’affection, l’amour non partagé, la haine, la jalousie, l’infidélité et la trahison.

Les problèmes de santé incluent la santé d’autres personnes importantes comme ses enfants et/ou ses parents.

Les femmes jouissent d’une vie affective plus développée et exercée que les hommes. Elles recherchent des relations et en particulier le mariage, plus souvent et plus facilement que le font les hommes. Les femmes mettent en valeur l’amour, la communication et les relations. Qu’elles soient mères ou non, elles cherchent le plus souvent des possibilités d’agir en tant que tel en se comportant de manière très altruiste avec les autres.

L’avis qu’elles s’attribuent à leur propre personne est défini par la profondeur de leurs émotions et la qualité de leurs relations. Ces dernières s’épanouissent par le développement de relations mettant en valeur le partage et les sentiments. Ceci est, en général, plus important pour elles que la puissance et la réussite personnelle.

Les femmes recherchent l’harmonie, la communauté, l’amour et la coopération. Parler et se confier à une autre personne est une source d’épanouissement extraordinaire. Les femmes cherchent à développer leur côté intuitif et s’impliquent généreusement dans les émotions d’autres personnes.

Pour les femmes, il est important d’être attentif aux besoins et aux sentiments des autres.

Apprendre le cold reading

Nous venons de voir les différentes préoccupations des hommes et des femmes et vous pouvez déjà remarquer que celles-ci sont plutôt en opposition par rapport aux deux sexes. Dans le cadre d’un cold reading de votre sujet, vous pourrez vous baser sur ces différentes tendances pour déceler ses différentes inquiétudes. Dans la plupart des cas, celles-ci se situent autour de ces préoccupations, soyez donc attentifs.

Référence : Angelo Stagnaro – A guide to modern Cold-Reading

Vous pouvez également découvrir