Il existe de nombreux troubles psychologiques, et pour savoir ce que pense réellement une personne il est préférable d'avoir quelques notions. Chacun de nous souffre de trouble psychologique à des degrés plus ou moins importants. Ces troubles nous aident à définir la personnalité d'un individu.

Qu'est-ce que la personnalité ?

La personnalité est l'ensemble des comportements, des attitudes qui caractérisent une personne. C'est le caractère de la personne qui définit sa personnalité.

L'anxieux

L'anxiété est un trouble émotionnel qui est caractérisé par un sentiment d'appréhension, de tension, de malaise, de terreur face à un danger de nature indéterminée (contrairement à la peur qui répond à une situation menaçante réelle).

L'histrionique

L'histrionique est une personne souffrant d'un trouble de la personnalité, anciennement appelé hystérique. Ces personnes veulent toujours être au centre de l'attention. Superficielles et instables dans leurs émotions, leurs expressions sont exagérées de manière théâtrale. Séducteurs et influençables ces individus ont tendance à considérer leur relation comme plus intime qu'elles le sont.

L’obsessionnel

Une personne obsessionnelle est perfectionniste par nature, ce qui n’est pas réussi à 100% est considéré comme un échec. Cette personne est persuadée que s’il existe plusieurs méthodes pour arriver à un résultat, seule la sienne est la bonne et la meilleure. Il pense que les autres ne sont pas fiables et est habité souvent par un sentiment de puissance. Il se sent, de par sa personnalité, souvent coupable de tous les maux. Le doute l’habite constamment lors d’un choix, de peur de faire une erreur. Il se montre souvent d’une froideur relationnelle certaine, souvent embarrassée et a donc beaucoup de mal à se montrer chaleureux. Certaines caractéristiques de l’obsessionnel sont le manque d’enthousiasme, l’entêtement, le gout de l’ordre et de la propreté, de la symétrie.

Le dépressif

Un dépressif est une personne pessimiste, découragée par avance, incapable d’éprouver du plaisir, de trouver du bonheur elle est effacé et manque de vie sociale.

Le borderline

Une personne borderline est d’humeur instable, elle contrôle très mal ses émotions en particulier la colère. Elle a tendance à la dépression et éprouve souvent les sentiments d’ennui, de vide, d’abandon. Elle se dévalorise, ce qui la conduit souvent à des excès dangereux (drogues, alcools, prostitutions, mutilations, etc.), a des troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie), est extrêmement affectée par le jugement d’autrui, souffre de trouble ou de refus de la sexualité et a des insomnies chroniques.

Le dépendant

La personnalité dépendante est caractérisée par un comportement soumis lié à un besoin excessif d’être pris en charge. Une personne ayant cette personnalité n’est donc pas réellement autonome, incapable de prendre des décisions pour elle-même, s’en remet à un tiers. De nombreux borderline du fait de leur peur maladive de l’abandon, mais aussi de problèmes de construction de leur identité durant l’enfance, développent ce trouble. Soumission, passivité, peur de la solitude, peur de la rupture, anxiété sont les maîtres mots des personnalités dépendantes.

Les troubles psychologiques chez l'être Humain

Le narcissique

Hautains et arrogants le narcissique envie les autres et pense que tout le monde l’envie. Il manque d’empathie et n’est pas disposé à reconnaître les sentiments ou les besoins d’autrui. Il a une très forte estime de lui-même et se surestime. Il exploite les autres pour arriver à ses fins et pense que tout lui est dû. Il a besoin de se sentir admiré et aimé.

Le paranoïaque

Le paranoïaque éprouve un sentiment de méfiance envers autrui dont les intentions sont systématiquement interprétées comme malveillants. Il est donc secret, car toute faiblesse pourrait être utilisée contre lui. Il s’attend sans raison suffisante à ce que les autres l’exploitent, lui nuisent ou le trompent. Il est constamment préoccupé par des doutes injustifiés concernant la loyauté ou la fidélité de ses amis ou associés. Réticent à se confier à autrui en raison d’une crainte injustifiée que l’information soit utilisée de manière perfide contre lui. Trouve des significations cachées, humiliantes, ou menaçantes dans des commentaires ou des événements anodins. Il est très rancunier lorsqu'une personne le blesse, l’insulte ou le dédaigne.

Le Schizoïde

Très réservé, il communique difficilement et donne l’impression d’être dérangé par son interlocuteur, très mal à l’aise en société il aura un penchant pour la solitude. Il ne se lie pas, ne cherche pas de compagnie. Indifférent aux compliments comme aux critiques il semble mystérieusement impassible.

Le Sociopathe

Un sociopathe est une personne étant totalement dénuée de sens moral ou de sentiments. Il ne peut ressentir ni peur ni crainte à la possibilité d’une quelconque souffrance ou douleur physique. Il n’éprouve aucune culpabilité, aucune sensibilité. Il est pour ainsi dire dénué de tous sentiments ou émotions humaines.

Vous pouvez également découvrir