Avant d'entrer dans le vif du sujet il est important de faire un peu de théorie pour savoir comment fonctionne le cerveau.

Le cerveau est composé selon Mc Lean de trois étages :

  • Le cerveau reptilien : Il fait référence aux structures primitives du cerveau qui ressemblent à celles que possèdent les reptiles, c'est-à-dire le tronc cérébral qui comprend le bulbe rachidien et le mésencéphale. Le cerveau reptilien est responsable des instincts et des réflexes innés (la faim, la soif, le sexe, etc..) de cette manière, si vous avez une quelconque réaction instantanée face à une quelconque situation (exemple : sursaut de peur) c'est certainement le cerveau reptilien qui est à l'origine. C'est ce qu'on peut appeler les automatismes de notre corps.
  • Le système limbique: Il est considéré comme "le siège des émotions", c'est lui qui gère les expériences vécues, la mémoire, la peur, le plaisir, etc. Il contrôle aussi l'action de certaines glandes (exemple: adrénaline).
  • Le néo-cortex : Il est impliqué par les sens, l'intelligence, la créativité, la solidarité. On y distingue deux parties: l’hémisphère gauche, et l’hémisphère droit. Ces deux hémisphères interprètent de manière différente une information. C'est lui qui gère le regard (regard à droite, regard à gauche) et qui sera utile par la suite pour aider à la découverte d'un mensonge.

L'utilisation du cerveau limbique se fait donc lorsqu'une personne éprouve une émotion forte, il a pour conséquence la réaction de cette personne ( micro-expression, mouvement involontaire, etc.). La réaction limbique à lieu dans un laps de temps extrêmement court. On peut donc déjà penser qu'une personne ayant une réaction instantanée est honnête . À l'inverse on peut aussi penser qu'une personne ayant un temps de réaction non instantané a fabriqué ces émotions.

Ainsi, pour savoir si une personne vous ment, il faut avant tout provoquer chez elle une émotion forte, de la surprise, afin de voir sa réaction.

Exemple : Pendant un tournoi de poker, lorsque beaucoup d'argent est en jeu, et lorsque la finale arrive. Le joueur qui arrive à obtenir les cartes qu'il désire voit sa réaction limbique arrivée, et laisse échapper une fuite émotionnelle (joie, surprise), qui en général se situe au alentours de 1/25ème de seconde. Une personne entraînée peut déceler cette micro-expression et ainsi deviner que l'adversaire a obtenu une bonne main. À l'inverse, lorsque le joueur n'obtient pas les cartes désirées, a lui aussi une réaction limbique, mais qui tend vers le négatif (dégoût, mépris, colère). Ces réactions limbiques sont dues à de fortes émotions.

Une des façons les plus fortes de susciter une émotion forte est d'interroger directement la personne.

Exemple : Vous êtes en couple depuis un moment, mais vous soupçonnez que votre conjoint(e) vous ment, vous allez devoir entreprendre une conversation avec lui/elle en le/la mettant à l'aise, en parlant de tout et de rien. Lorsqu’il/elle se sent à l'aise, vous allez tenter de déclencher une réaction limbique en lui posant directement la question "Est-ce que tu me trompes ?" Si c'est effectivement le cas, vous aurez droit à une multitude de réactions physiques. Si ce n'est pas le cas, vous aurez droit à un panel de réactions différentes.

En conclusion

Vous venez de voir comment utiliser les réactions limbiques pour faciliter la détection du mensonge. Veuillez utiliser la technique de l'émotion forte avec modération, les conséquences qu'elle peut avoir reste à calculer. Attention cependant, toute vérité n'est pas bonne à savoir, réfléchissez bien avant de mettre un menteur face à la vérité. Demandez-vous toujours si cela en vaut la peine.

Vous pouvez également découvrir