Rappel : Le psychologue Robert Moore a mis au point une méthodologie pour définir quatre archétypes de personnalité. Nous allons tout de suite voir les différents types.

Roi/Reine

Les rois ont l’hémisphère gauche qui domine et ont tendance à être plus introvertis. Ils sont cartésiens et aiment le concret, les règles et l’ordre. Ils aiment analyser en détail et établir des stratégies. Ceux qui possèdent ce type de personnalité sont aptes à fournir de bons conseils et sont généralement perçus par les autres comme des êtres intelligents, réfléchis et avec des valeurs morales fortes. Ils aiment être définis ainsi et prendre donc du temps avant chaque décision, pour ne pas paraître irréfléchis. Ils accordent généralement une importance à la notion de justice. Ils n’aiment pas les imprévus, et ont du mal à être spontanés. 

Les personnalités de type « roi » ont souvent du mal à agir par peur d’échouer, ce qui peut les faire percevoir comme des lâches. Il existe certaines personnes qui ne disposent que d’un seul type de personnalité. Ceux qui ne sont que roi souffrent généralement de la pathologique du narcissique (estime de soi exagérée, hautain, arrogant, etc.).

Guerrier/Guerrière

quatres types de personnalité selon Robert Moore

Les guerriers ont l’hémisphère gauche prédominant et ont tendance à l’extraversion. Ils sont aussi rationnels, analytiques et concrets que les personnalités de type « roi », mais sont beaucoup plus actifs. Ils passent moins de temps à réfléchir, car ils n’aiment pas perdre leur temps. Ils sont précis et aiment la compétition. Ils possèdent une détermination solide et n’ont pas peur des conflits. Les individus possédant ce type de personnalité ont de fortes chances de devenir des meneurs. Ils disposent d’un haut sens moral, ce qui fait de ses personnalités des gens loyaux et fiables. 

La famille prend une place importante dans leur vie. N’aimant pas perdre trop de temps à réfléchir, ils se laissent souvent aller à l’impulsivité et parfois même à l’agressivité. Pour les personnalités de ce type, leurs propres sentiments sont perçus comme une faiblesse, ce qui les oblige à les refouler. C’est pour cette raison qu’ils sont parfois seuls et sont vus comme des gens peu sympathiques avec qui l’envie de créer des liens devient inexistante. Vous l’aurez compris, même si ces personnes peuvent paraître froides et sans cœur, elles aiment la compagnie et savent être de bons vivants. Il existe une pathologie qui est liée au fait de n’être que de type guerrier : La personne commet des actes impulsifs que cela soit des violences ou des délits graves, et ne ressent aucuns remords. Cela se nomme la psychopathie.

Magicien/Magicienne

Les magiciens ont l’hémisphère droit dominant et ont tendance à l’extraversion. À l’image des guerriers, les personnalités de type magicien sont orientées vers l’action. Ils possèdent une compréhension de l’art et une créativité certaine, mais ils sont très souvent désordonnés. La confiance en eux est le maître mot. Ils sont imprévisibles, sensibles, dotés d’un sens de l’humour incomparable et n’ont aucun mal à se faire des amis. Ils aiment se mettre sur le devant de la scène et savent comment attirer l’attention. 

Les magiciens sont de très bons acteurs et séducteurs. Ils possèdent beaucoup d’amis et sont aimés et admirés. Ils ont une capacité d’adaptation hors du commun, ce qui les place en leadeurs lors d’un imprévu ou d’un changement de plan de dernière minute. Ces types de personnalités ont du mal à se concentrer sur la même chose trop longtemps. Ce qui les pousse à éviter les projets sur le long terme. La routine est un concept qui les rebute. 

Ayant l’hémisphère droit prédominant, les magiciens ont du mal à être à l’heure, même si leur vie en dépendait. Ils subissent des problèmes de gestion de temps, de tâches et d’impératifs. Ils accordent une importance capitale à la notion de liberté ce qui les pousse à réfuter toute sorte d’autorité. La notion d’originalité prend une part importante dans leur vie, et ils aiment être décrits comme des gens créatifs et étonnants. Les personnalités exclusivement de type magicien souffrent généralement d’histrionisme, c’est-à-dire qu’elles ne vivent qu’à travers le regard des autres. Elles sont superficielles et instables émotionnellement.

Amoureux/Amoureuse

Les amoureux ont l’hémisphère droit qui est dominant et ont tendance à être introvertis. Ils sont l’exacte opposition avec les guerriers. Ils ont un goût prononcé pour la réflexion et possèdent une sensibilité pour tout ce qui est artistique, poétique et humain. Ils possèdent une capacité de compréhension de l’être humain au-delà des autres personnalités. Ce qui en fait un confident idéal. Ils savent généralement lorsqu’une personne va ou ne va pas bien, et savent ce qui motive chaque personne. Ils ne jugent pas les autres. Ils ont un talent artistique qui leur est propre (musique, peinture, dessin, photographie, écriture, etc.). 

Une personnalité de type amoureux est ouverte au monde extérieur, ce qui lui permet de comprendre d’une certaine façon l’art. La spontanéité est aussi de mise, ce qui leur permet d’accentuer leur créativité et leur adaptabilité aux évènements. À l’inverse des guerriers, les amoureux sont des suiveurs. À force de réflexion et d’émotion, ils peuvent développer la même lâcheté que les rois. Ils ne savent pas dire non et ont beaucoup de mal à se mettre en colère. 

Ils n’ont pas peur de se laisser aller à leurs émotions, ce qui les pousse parfois à être masochistes et se bloquer dans leurs sentiments en entrant dans un cercle infini de souffrance psychique intense. Une personne n’étant que de type amoureux souffre certainement de la pathologie du borderline, ce qui signifie qu’elle est d’humeur instable, contrôle mal ses émotions, à une tendance à la dépression et éprouve des sentiments d’ennui, de vide et d’abandon. Elle se dévalorise, ce qui peut la pousser à des excès dangereux tels que la drogue, l’alcool, etc., et est extrêmement affectée par le jugement des autres. Souvent soumise à des insomnies chroniques.

Vous pouvez également découvrir