Le langage non verbal comprend tout ce qui concerne l’envoi de messages non verbaux à ceux qui nous entourent, ainsi que la réception de ces messages. Le langage non verbal détient une place importante sur la façon dont nous sommes perçus.

Relation corps – cerveau

Les scientifiques se sont longtemps demandés quel était le lien entre le corps et le cerveau. Pendant de nombreux siècles, la plupart étaient convaincus qu’il n’y en avait aucun, mais ce point de vue a radicalement changé. Des preuves montrent que le cerveau (en incluant les émotions, les sentiments, et les attitudes) peut avoir un effet puissant sur la santé ainsi que le bien-être du corps.

Qu’en est-il pour l’opposé ? Si votre cerveau peut influencer l’état de votre corps, votre corps peut-il influencer l’état de votre cerveau ? Les chercheurs ont du mal à avoir une réponse exacte, car il y a beaucoup moins de preuves concrètes concernant cette idée.

Certaines personnes croient fortement en la Programmation Neuro-Linguistique (PNL), un concept qui se concentre sur la façon dont le corps et l’esprit peuvent influencer les croyances et les sentiments. Le sujet abordé dans cet article est un peu similaire, mais pas du tout de la même ampleur que la PNL.

Mise en pratique

Mettons de côté la théorie pour pouvoir privilégier les applications pratiques. Prenons un exemple typique du langage non verbal quand vous vous sentez déprimé ou malheureux. Cela pourrait ressembler à :

  • Expression faciale négative
  • Tête qui tend à aller vers le bas (tête baissée)
  • Contact visuel avec les autres quasi absent
  • Épaules affaissées
  • Jambes lourdes/traîner les pieds

Prenons maintenant un exemple de votre attitude lorsque vous vous sentez confiant ou heureux. Cela pourrait ressembler à :

  • Expression faciale neutre ou positive
  • Tête haute
  • Contacts visuels avec les autres très fréquents
  • Épaules hautes voir en arrière, corps avancé
  • Jambes légères

Si ces exemples ne décrivent pas exactement vos comportements non verbaux, n’hésitez pas à les ajuster afin qu’ils soient en adéquation avec votre personnalité.

Vous pouvez changer d’humeur en changeant votre langage non verbal, si vous êtes heureux, changez pour être malheureux. Pour se faire, vous devez d’abord établir une liste de comportements selon votre profil. Maintenant, vous pouvez changer votre humeur en vous promenant dans votre maison, dans un centre commercial, ou autre espace public.

Marchez en adoptant les positions d’une personne malheureuse. Comment vous sentez-vous ? Que remarquez-vous sur votre attitude ?

La prochaine étape est d’ajuster votre langage corporel afin qu’il corresponde à un comportement typique exprimant la joie. Passez par le même processus que précédemment. Comment vous sentez-vous ? Que remarquez-vous sur votre attitude ?

Que s’est-il passé ?

Il y a de grandes chances que vous ayez remarqué un changement d’attitude selon votre langage non verbal. Ainsi, vous pouvez vous rendre compte que vous pouvez changer d’attitude quand vous le voulez en changeant simplement votre langage non verbal.

Souvenez-vous, tout comme votre langage non verbal peut envoyer des messages forts à ceux qui vous entourent, il peut aussi envoyer des messages forts à votre propre cerveau, ce qui influence à son tour votre attitude. Pensez-y comme une forme de monologue intérieur, si vous vous dites des choses positive, vous êtes susceptible de commencer à y croire.

En plus de l’effet de votre propre langage non verbal positif, vous pourrez aussi remarquer des changements dans vos interactions avec ceux qui vous entourent. Plus votre langage corporel est positif et accueillant, plus vous trouverez que les autres sont agréables avec vous. Ce cycle se poursuit sans fin, plus vous vous sentez bien, mieux vous allez.

Vous pouvez également découvrir