Le langage non verbal est utilisé par chacun et chacune de nous tous les jours, souvent sans même le savoir. Il nous aide à déterminer comment les autres se sentent et pensent.

Mais quelles sont les caractéristiques universelles du langage corporel et comment les repérer sur les individus ?

Les émotions universelles

Avant de voir quelles sont les caractéristiques du langage du corps, il est important de comprendre ce qu’elles sont. Ainsi, il existe sept expressions universelles :

  • La tristesse
  • La peur
  • Le mépris
  • La colère
  • Le dégoût
  • La joie
  • La surprise

Chaque jour vous ressentez au moins l’une de ces émotions, mais au cours de votre vie vous avez certainement expérimenté chacune de ses sensations.

C’est pour cela qu’apprendre à les reconnaître peut s’avérer utile dans diverses circonstances.

Le langage non verbal dans la communication

Lorsque nous rencontrons des gens pour la première fois, nous nous concentrons inconsciemment sur de petites choses qu’ils font quand ils s’expriment. Et c’est ces petites habitudes qui font que l’on comprend plus ou moins ce que ressent la personne.

Par exemple, si une personne est heureuse, elle va sourire alors que quand cette personne est triste et qu’elle veut le cacher elle ne sourira tout simplement plus.

La tristesse apporte avec elle son lot de signaux dans le langage non verbal, comme avoir les épaules tombantes, les yeux mouillés ou bien le regard vide.

Ceux-ci peuvent ne pas sembler être des éléments importants, mais si vous essayez de jauger l’humeur ou le tempérament de quelqu’un, ils sont d’une très grande importance.

Les sept expressions et la communication non verbale

Comme nous l’avons déjà évoqué plus haut, il y a sept expressions universelles qui peuvent nous renseigner sur l’humeur d’un individu. Chacune de ces expressions peuvent en dire beaucoup plus que la communication verbale sur ce que ressent réellement une personne.

Une des utilisations les plus fréquentes du langage non verbal est lors d’un entretien d’embauche. Beaucoup d’informations peuvent s’échapper : de la façon dont vous êtes assis, de la position de vos mains, du nombre de contacts oculaires jusqu’au nombre de sourires ou de froncements de sourcils au cours d’une interview.

En effet, de nombreux employeurs exigent maintenant que leur directeur des ressources humaines chargés de l’interview des futurs employés potentiels assistent à des cours sur la personnalité et le langage non verbal.

Comprendre votre propre langage non verbal

Le langage corporel dans la communication peut, comme nous l’avons dit, en dire plus que la parole elle-même. Si vous sentez que vous n’êtes pas sûr de votre langage non verbal lors d’un entretien, vous pouvez demander aux membres de votre famille ou à un ami de vous observer lors d’une simulation afin de vous communiquer vos mouvements.

Cela peut être un simple jeu avec le lobe de votre oreille, croiser et décroiser les jambes, croiser et décroiser les bras, il n’y a aucune limite aux mouvements que votre corps peut faire inconsciemment. Mais si vous êtes conscient de la façon dont vous réagissez dans certaines situations, vous serez en mesure de contrôler ces mouvements.

En conclusion, le langage du corps est un outil pour communiquer qui est à la fois fascinant et intrigant. Beaucoup d’entre nous font ce qu’on appelle des gestes « manipulateurs », ce sont de petits gestes inconscients qui accompagnent une phrase et qui trahissent un mensonge. Le langage du corps est un domaine de la psychologie ou il y a beaucoup à apprendre, aussi bien sur vous, que sur ceux qui vous entourent.

Vous pouvez également découvrir