Les gestes manipulateurs, illustrateurs et dissimulateurs

Les gestes manipulateurs

Les gestes manipulateurs sont des mouvements inconscients que fait une personne lorsqu'elle tente de manipuler une autre personne pour arriver à ses fins.

Les gestes illustrateurs

Les gestes illustrateurs sont des mouvements que fait une personne lorsqu'elle communique avec une autre, ces gestes peuvent être très amples et fréquents, ou à l'inverse, très peu fréquents et presque inexistants.

Les gestes dissimulateurs

Les gestes dissimulateurs sont des gestes exécutés lorsque la personne a quelque chose à cacher, comme lors de l'utilisation d'un mensonge.

Le nez, la bouche, la nuque

Le nez

Un des gestes que peut utiliser un manipulateur est l'auto-caresse, située le plus souvent sous le nez. Lorsque vous posez une question à une personne et qu'elle se passe le doigt sous le nez avant de répondre, c'est qu'elle est soit en train de douter de ce qu'elle va dire, soit qu'elle va dire un mensonge.

Attention quand même à ne pas se baser uniquement sur ce simple fait, parce qu'il peut arriver qu'une personne se passe le doigt sous le nez tout simplement par démangeaison naturelle.

Il se peut aussi qu'une personne qui se gratte sous le nez ressente une certaine excitation sexuelle, car il faut savoir qu'à cet endroit se trouvent des tissus érectiles. Ce geste est aussi une légère modification du geste primaire consistant à mettre la main devant la bouche, car l'inconscient interrompt le geste qui va donc placer la main sous le nez.

La bouche

Ce geste manipulateur est utilisé depuis que l'on est capable de parler.

N'avez-vous jamais remarqué les enfants qui font des bêtises se mettre les mains devant la bouche comme pour s'interdire de parler ?
En grandissant, nous avons gardé ce geste.

Si vous avez des doutes sur une personne, sur ce qu'elle vous dit, et que vous la voyez mettre sa main, ou son doigt devant sa bouche c'est que celle-ci est certainement en train de dire un mensonge et fait ce geste inconsciemment pour s'empêcher de parler. Ce geste peut aussi être fait dans le sens inverse. Si vous observez une personne en train de parler à une autre personne et que celle qui écoute a sa main ou son doigt devant la bouche, c'est qu'elle a envie d’interrompre son interlocuteur, pour une quelconque raison ( il veut que la personne se taise, car le discours que la personne tient ne lui convient pas et il a envie de le dire, etc. )

La nuque

Inconsciemment, une personne qui ment pourra se passer la main sur la nuque, ou encore se caresser, voir se masser la nuque pour se rassurer sur ce qu'elle vient de dire, car elle sait que c'est un mensonge.

Encore une fois, il peut arriver que ce geste soit fait parce que sa nuque lui démange ou lui fait mal.

Les lapsus gestuels

Qu'est-ce qu'un lapsus gestuel ?

C'est un geste effectué inconsciemment et qui révèle les intentions cachées de l'interlocuteur. Prenons par exemple une personne qui vous parle en vous disant "je suis tout à fait d'accord avec ce que vous venez de dire". Si cette personne, en disant cela, fait "non" de la tête, c'est que ses paroles ne sont pas en adéquation avec sa pensée. Ses mots disent donc une chose, et son corps en dit une autre.

Veuillez faire attention encore une fois à ne pas interpréter trop vite une gestuelle qui peut sembler contraire à première vue. N'oubliez pas qu'il faut toujours avoir une référence avant d'interpréter ce que vous venez de voir. Ainsi, une personne peut très bien avoir pour habitude de faire "non" de la tête lorsqu'elle est d'accord avec une personne. Donc, testez toujours avant d'interpréter.

Le regard

"Il a détourné le regard, c'est qu'il est en train de mentir"
"Il ne m'a pas lâché du regard, il est honnête"

Ces phrases vous sont peut-être familières, et pourtant ce ne sont que de simples idées reçues.
Les yeux peuvent constituer un élément important dans la détection du mensonge, on va voir ici de quelle façon.

On dit que les yeux sont les fenêtres de l’âme, car à travers on peut y déceler vos émotions les plus profondes. Ce qui n'est pas spécialement faux, car on va le voir, les yeux peuvent trahir nos pensées. Plus haut, nous avons vu qu'une personne qui détourne le regard n'est pas forcément un menteur, et c'est effectivement le cas. Chez un menteur, on peut y distinguer deux comportements pour les yeux.

  1. Il détourne souvent le regard
  2. Il ne vous lâche pas du regard

Une personne qui détourne le regard peut être un menteur, mais avant d'accuser à tort, il faut bien prendre une référence pour être sûr que ce n'est pas tout simplement parce que cette personne est timide. Pour cela, n'hésitez pas à mettre à l'aise la personne dont vous soupçonnez le comportement malhonnête, pour ainsi voir ses réactions au niveau du regard.

Concernant une personne qui ne vous lâche pas du regard, il y a 80% de chances pour que cette personne soit en train de vous mentir. En effet, une personne qui ment aura tendance soit à vous fuir du regard de peur que vous réussissiez à découvrir ses intentions cachées, soit au contraire, vous fixer du regard pour essayer de deviner ce que vous pensez, et aussi pour voir si vous avez cru à son mensonge.

Deux petites astuces concernant le regard

Au delà du regard en lui-même, une personne qui ment pourra voir son nombre de battements de cils considérablement augmenter, donc soyez vigilant. Les pupilles sont aussi une partie qui peut se révéler importante lors de la détection de mensonge, veillez à bien l'observer si possible. En effet, elles pourront se dilater lors de moments clés d'une conversation. Cela ne dure que pendant un très court laps de temps, vous devez être donc très vigilants. Cette dilatation peut être le signe d'un mensonge, mais aussi d'un besoin fort ou d'une excitation sexuelle.

Les gestes d'auto-contact

Nous avons vu que lorsqu'une personne porte sa main au nez, à la bouche ou à sa nuque, cela peut être significatif de mensonge. Cependant, il y a d'autres signes qui peuvent se montrer tout aussi significatifs. Tous ces gestes sont appelés "auto-contact". Vous l'aurez compris, c'est lorsque l'inconscient mène directement la main là où elle ne devrait pas être.

On distinguera parmi ceux-ci, deux significatifs. L'auto-contact aux oreilles qui, lorsqu'il se multiplie, signifie une tentative de manipulation. Par exemple, lorsque votre interlocuteur est en train de vous raconter un mensonge assez important pour qu'il veuille que vous le croyez. Il y a également les auto-contacts à la gorge qui ont la même signification que pour les oreilles.

Le mouvement d'épaule unilatéral

Lorsqu'une personne ment, elle peut être amenée à faire un mouvement d'épaule unilatéral (elle hausse légèrement une épaule). Cela trahit soit un manque de confiance en ce qu'elle vient de dire, soit elle dit un mensonge, ou quelque chose dont elle n'est pas sure.

Déglutir et s'éclaircir sans cesse la voix

Lorsqu'une personne parle et qu'elle commence à déglutir anormalement et s'éclaircir sans cesse la voix, vous pouvez vous attendre à ce que cette personne soit malade, ou à ce qu'elle vous mente. Il peut aussi arriver qu'elle sorte souvent sa langue pour humidifier ses lèvres.

Conclusion

N'hésitez pas à vous entraîner autant que possible. L'étude de vidéo est un bon point de départ, il faut en premier lieu écouter son corps et non ses paroles, donc le conseil à donner est de couper le son et d'étudier la vidéo image par image pour uniquement se concentrer sur ce que fait le corps du sujet. Ensuite, il faut étudier le son, mais cela n'est pas encore d'actualité, nous verrons plus tard que la voix peut trahir aussi un mensonge. Donc pour le moment, après avoir étudié une vidéo avec uniquement les images, étudiez-là à nouveau cette fois avec le son en plus et essayez de découvrir les incohérences.

Vous pouvez également découvrir