Alors qu’au premier abord vous pourriez récolter un minimum d’informations en rencontrant simplement une personne, en réalité, l’opposé est vrai. La liste que vous découvrirez à la fin de cet article illustre certains éléments à rechercher. Alors que ce processus pourrait être réfléchi lorsque vous commencez à l’étudier, il devient pratiquement intuitif pour un lecteur entraîné et expérimenté.

Établir un profil en 30 secondes ?

Bien entendu, il s’agit là d’une appellation métaphorique, témoignant de la vitesse de lecture que vous pourrez acquérir en vous perfectionnant au fil du temps et des années. D’ailleurs, établir le profil psychologique d’un client est similaire, à bien des égards, au processus utilisé par des vendeurs dans un magasin d’appareils ménagers ou dans un concessionnaire automobile par exemple, lors de l’admission d’un candidat potentiel. Là où le vendeur est premièrement intéressé par déterminer si l’individu a les moyens financiers d’acheter ses produits, le but du cold reader, lui, va bien au-delà d’un seul objectif.

En établissant le profil psychologique d’un nouveau sujet, le but du cold reader est d’essayer de répondre à plusieurs questions sur l’identité de l’individu et, si possible, sa situation familiale, son âge apparent, ses enfants s’il en a, son style de vie, ses passions, son métier, son origine ethnique, sa religion etc. Une méthode d’ailleurs utilisée de manière plus fictive par Patrick Jane, le célèbre personnage de la série « The Mentalist » de Bruno Heller.

Le travail mental, principale source du Cold Reading

Certaines personnes pourront affirmer que cela fait beaucoup d’informations en 30 secondes. En réalité, c’est tout le contraire ! En faisant travailler votre cerveau, cette machine remarquablement efficace dans le traitement de données, vous serez capable de développer des raccourcis.

Votre cerveau commencera par reconnaître des similitudes entre vos anciens sujets et celui qui se trouve face à vous, et triera convenablement ces informations dans votre tête. C’est pourquoi l’expérience est considérée comme le meilleur moyen pour apprendre le Cold Reading.

Comment apprendre le cold reading ?

Pour commencer, votre but est d’acquérir une impression globale du sujet. Chaque question dont vous êtes aptes à répondre par l’observation vous donne un avantage significatif dans la compréhension de votre sujet et dans la détection du mobile de leur demande de Cold Reading.

Voici la liste des différents éléments que nous étudierons dans le cadre d’un Cold Reading en 30 secondes

Cette liste vous donnera quelques indices à repérer, mais surtout à mémoriser, pour garantir une lecture de vos sujets de plus en plus rapide et précise. Avec de la patience, du temps et de l’expérience, vous serez à même de lire dans la vie des gens par un simple contact visuel.

Référence : Tradecraft – The Art of Science and Cold-Reading

Vous pouvez également découvrir